Collectif Ma Non Troppo

Programme :

Entre musiques, images, mouvements, ce spectacle donne à voir et à entendre des oiseaux, réels et imaginaires. Véritables personnages ou supports de rêverie, ils évoquent liberté sauvage ou enfermement en cage, fragilité de la nature ou force de résilience, chant de plaisir ou d’alerte, répétition ou extrême inventivité.

A la fois familier et indéchiffrable, le chant des oiseaux - chardonneret, rossignol mais aussi poule, caille… - est une source d’inspiration intarissable pour les compositeurs baroques, d’Ignaz Biber à Antonio Vivaldi, de William Williams à Carl Philipp Emmanuel Bach. Constitués en un collectif de quatre artistes - violon, traverso, clavecin et violoncelle/viole de gambe -, nous explorons ce répertoire figuratif depuis plusieurs années, le présentant lors de concerts en Bretagne et ailleurs. De cette forme initiale est né ce projet de spectacle nourri par le désir d’aller à la rencontre et d’émouvoir différents publics, en explorant l’imaginaire lié aux oiseaux.

Dans ce spectacle, nous avons le souhait d’inventer un langage mêlant la musique baroque, le chant des oiseaux capté en Bretagne, la création électro-acoustique, les arts graphiques et la mise en mouvement du corps des musicien.ne.s inspirée du travail d’Anne Teresa De Keersmaeker sur l’empreinte du geste. Ce langage doit permettre, par la pluralité de ses formes, d’éveiller en chacun.e des images personnelles.

Enregistrements originaux de chants d’oiseaux réalisés en Bretagne avec les élèves de l’école Jules Ferry de Pleyber-Christ

Bio :

Ma Non Troppo est un collectif d’instrumentistes ancré dans le Trégor (22) et plus largement le Grand Ouest. Uni d’abord par le désir de faire vivre le répertoire des musiques anciennes (XVI-XVIII) et la création artistique, il s’est aussi soudé autour de la volonté de partager ses explorations avec des publics variés, en tenant compte des spécificités territoriales.

Plus d'informations sur le site de Ma Non Troppo.